logo ICE

Introduction : ICE, le train à grande vitesse allemand
Horaires et tarifs ICE : tous les horaires et tarifs d'ICE (site officiel des chemins de fer allemands)
Actualité ICE : les nouveautés sur ICE
La technologie ICE : toutes les informations techniques concernant l'ICE
ICE-3 en chiffres : quelques statistiques et données techniques
Fiche technique : la description de l'ICE
ICE en images : une collection de photographies
Les liens ICE : pour en savoir plus sur l'ICE
Bibliographie : quelques livres et sites de références

Retour à la page principaleRetour au sommaire de la section TGV


Introduction

Lorsqu'en 1981 fut ouverte la première ligne TGV entre Paris et Lyon, le succès fut tel que les chemins de fer allemands s'intéressèrent de plus près à la grande vitesse ferroviaire. Dès 1982, le projet Inter City Experimental (ICE) fut lancé pour permettre la conception d'un nouveau train à grande vitesse. Une dizaine d'années plus tard, en 1991, le premier train à grande vitesse allemand, dénommé InterCity Express (ICE) s'élanca entre Hambourg et Munich.

Aujourd'hui, l'ICE se décline dans différentes versions et assure de nombreuses relations en Allemagne, mais aussi vers les pays voisins (principalement les Pays-Bas). C'est ainsi que depuis le 15 décembre 2002, l'ICE a fait son apparition sur le réseau belge en assurant 3 relations quotidiennes entre Bruxelles et Francfort.

Les trains qui circulent en Belgique font partie de la 3e génération d'ICE, d'où la dénomination habituelle de ICE-3. Ces rames ont été conçues pour pouvoir circuler sur la majorité des réseaux européens. Tous comme les Thalys ou les Eurostar, les trains ICE-3 doivent répondre à de nombreuses exigences techniques afin d'être compatibles avec les systèmes de signalisation et d'alimentation en vigueur en Belgique.

Retour au début de cette page.


La technologie ICE

En construction.

Retour au début de cette page.


Actualité ICE

L'ICE sur la ligne 2

Les trains ICE devraient être homologués sur la ligne 2 (Leuven-Ans) au début de l'année 2004, ce qui leur permettra de circuler à une vitesse de pointe de 300 km/h et de gagner quelques minutes entre Bruxelles et Liège. 

Lancement de la liaison Bruxelles-Francfort

Depuis le 15 décembre 2002, la liaison Bruxelles-Francfort est exploitée commercialement, à raison de 3 relations quotidiennes. 

Retour au début de cette page.


ICE-3 en chiffres

Généralités

Trajet : tout le réseau grande vitesse allemand (surtout vers l'Ouest)
Date d'entrée en service : mai 2000 (15 décembre 2002 pour la Belgique)
Parc total : 50 trains (37 monotension et 13 polytension), plus d'autres rames appartenant à NS, Renfe, ...
Numérotation : 403.001-403.037 (monotension) et 406.001-406.013 (polytension)
Nombre de voitures : 8
Capacité : 389 ou 380 places (141 ou 136 en 1ère classe, 248 ou 244 en 2ème classe)

Dimensions et poids

Longueur totale : 200,32 m
Largeur : 2,95 m
Longueur d'une motrice : 25,835 m
Longueur d'une voiture : 24,775 m

Puissance motrice

Moteurs : 16 moteurs synchrones triphasés, pour une puissance totale de 8.000 kW (4.300 kW sous tension continue)
Alimentation : 15 kV AC 16 2/3 Hz, 25 kV AC 50 Hz, 1.5 kV DC et 3 kV DC (pour les rames polytension)
Vitesse maximale : 330 km/h

Retour au début de cette page.


Les liens ICE

Retour au début de cette page.


Bibliographie

Retour au début de cette page.


Retour à la page principaleRetour au sommaire de la section TGV


Cette page est maintenue par David De Neef. Il y a eu visiteurs depuis le 12 août 2000.
La dernière mise à jour date du samedi 07 mai 2005.